VIROFLAY

Nous contacter

19 février 2016

Rendez vous ICI

Sites cartophiles

19 février 2008

De nombreux sites cartophiles ont été rassemblés pour vous dans la rubrique Liens, article Sur la Toile. Ne manquez pas d’y aller pour des visites virtuelles variées.

Photos anciennes de Viroflay

24 août 2005

En rédigeant l’article Des cartes sur la Toile, j’ai découvert une série de photos de Viroflay datant de 1905. Elles représentent la Villa bon repos et un étang (donc pas sur le territoire de la commune). Une recherche sur Chaville donne trois photos d’un étang. Ces photos proviennent de la base de données Mémoire mise à disposition par le ministère de la culture.

Morny

 

en construction

Charles Auguste Louis Joseph Demorny, dit comte de Morny, devenu duc de Morny, né à Saint-Maurice (Suisse) le 17 septembre 1811 et mort à Paris le 10 mars 1865, est un financier et homme politique français de la Monarchie de juillet, de la IIe République et du Second Empire, député, ministre de l’Intérieur (1851-1852), président du Corps législatif et président du Conseil général du Puy-de-Dôme (1852-1865).

Fils naturel de la reine de Hollande Hortense de Beauharnais et du comte de Flahaut, il est le petit-fils naturel de Talleyrand et le demi-frère de Napoléon III. Charles de Morny est à l’origine de la fondation du village du Vésinet dans la boucle de la Seine en aval de Paris, de l’urbanisation de Deauville et du parc des Princes à Boulogne-Billancourt.

sa filiation est épique

Il a eu un rôle politique majeur. Morny est la cheville ouvrière du coup d’État du 2 décembre 1851 qui permet à Louis-Napoléon élu président de la IIème République de devenir « Prince-Président ».

Le duc de Morny, poursuivit à Viroflay la tradition hippique installée par Rieussec sur de grands pâturages établis depuis la formation du domaine royal de Versailles.

Notre article sur les courses.

En bordure du parc, près du château Gaillon, il construisit un hôtel particulier et quelques dépendances dans un style un peu particulier. L’arrière du Pavillon de Morny a des allures russes avec ses parements de bois chantournés. Le duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, avait eu cette attention pour la princesse Troubetskoï, son épouse d’origine Russe.

En 1926, l’Hôtel de Morny, propriété du baron Malouët, accueillera la Mairie, à quelques mètres de ses premières implantations. Elle y est toujours, agrandie depuis peu.

L’arrière de l’Hôtel de Morny (le Grand Chalet), mairie de Viroflay depuis 1927. Son style russe avec des boiseries chantournées, hommage, dit-on, du duc à son épouse, née princesse Troubetskoï.  CPA, série Syndicat d’Initiative (coll. part.)
L’arrière de l’Hôtel de Morny (le Grand Chalet), mairie de Viroflay depuis 1927. Son style russe avec des boiseries chantournées, hommage, dit-on, du duc à son épouse, née princesse Troubetskoï. CPA, série Syndicat d’Initiative (coll. part.)

L’arrière du Pavillon de Morny a des allures russes avec ses parements de bois chantournés. Le duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, avait eu cette attention pour la princesse Troubetskoï, son épouse d’origine Russe. Carte ayant circulé le 30 octobre 1934. (coll. part.)
L’arrière du Pavillon de Morny a des allures russes avec ses parements de bois chantournés. Le duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, avait eu cette attention pour la princesse Troubetskoï, son épouse d’origine Russe. Carte ayant circulé le 30 octobre 1934. (coll. part.)

La Mairie dans les années 30. L’ex propriété Morny est encore ceinte de hauts murs qui ont trouvé leur utilité comme panneaux d’affichage. Carte Etab. Malcuit EM 3922 à bordure blanche. Carte ayant circulé le 9/9/1948 (coll. part.)
La Mairie dans les années 30. L’ex propriété Morny est encore ceinte de hauts murs qui ont trouvé leur utilité comme panneaux d’affichage. Carte Etab. Malcuit EM 3922 à bordure blanche. Carte ayant circulé le 9/9/1948 (coll. part.)

mise à jour octobre 2015