En images

Nous contacter

19 février 2016

Rendez vous ICI

Sites cartophiles

19 février 2008

De nombreux sites cartophiles ont été rassemblés pour vous dans la rubrique Liens, article Sur la Toile. Ne manquez pas d’y aller pour des visites virtuelles variées.

Photos anciennes de Viroflay

24 août 2005

En rédigeant l’article Des cartes sur la Toile, j’ai découvert une série de photos de Viroflay datant de 1905. Elles représentent la Villa bon repos et un étang (donc pas sur le territoire de la commune). Une recherche sur Chaville donne trois photos d’un étang. Ces photos proviennent de la base de données Mémoire mise à disposition par le ministère de la culture.

Les bois

 

Le bois de Chaville

Le bois de Chaville, rendu célèbre par la chanson du muguet de Pierre Destailles, est, au sud, une portion basse du bois de Meudon,et au nord le coteau de la forêt de Fausses-Reposes.

L’étang des Ecrevisses (coll. part.)
L’étang des Ecrevisses (coll. part.)

L’étang des Ecrevisses, sur la commune de Chaville, recueille les eaux du bois de Meudon, tout comme l’étang d’Ursine à 1km. Proches de la gare de Chaville-Vélizy, ils étaient prisés des Parisiens le dimanche pour la pêche, les promades en famille et les déjeuners champêtres. (coll. part.)
L’étang des Ecrevisses, sur la commune de Chaville, recueille les eaux du bois de Meudon, tout comme l’étang d’Ursine à 1km. Proches de la gare de Chaville-Vélizy, ils étaient prisés des Parisiens le dimanche pour la pêche, les promades en famille et les déjeuners champêtres. (coll. part.)

Le Chêne, près du Pavé des Gardes, fut longtemps un arbre remarquable du bois de Meudon, comme le chêne de la Verge à Viroflay. Sa proximité d’une voie à grande circulation a eu raison de lui et il a été abattu. (coll. part.)
Le Chêne, près du Pavé des Gardes, fut longtemps un arbre remarquable du bois de Meudon, comme le chêne de la Verge à Viroflay. Sa proximité d’une voie à grande circulation a eu raison de lui et il a été abattu. (coll. part.)

Pose humoristique à Ursine. Carte ayant circulé en 1912, (coll. part.)
Pose humoristique à Ursine. Carte ayant circulé en 1912, (coll. part.)


Le bois de Meudon

Le bois de Meudon domine la vallée du rû de Marivel et présente quelques escarpements qui attirent les promeneurs. Il est dominé par une tour de télécommunications hertziennes près de laquelle un curieux rassemblement de pierres a été dressé (dolmens et menhirs). Ce n’est en rien une trace d’un peuplement préhistorique mais un site celtique reconstitué à la fin du XIXe siècle. Dans la clairière, le Chêne des Missions a servi de lieu de rendez-vous pour les scouts jusqu’aux années 60. Ses alentours sont réputés pour la cueillette de la châtaigne.

Ces pierres ont été placées au XIX° siècle sur le plateau de Meudon (entre Ursine et l’emplacement de la tour de télécommunication (coll. part.)
Ces pierres ont été placées au XIX° siècle sur le plateau de Meudon (entre Ursine et l’emplacement de la tour de télécommunication (coll. part.)

Une autre vue des pierres levées du bois de Meudon. (coll. part.)
Une autre vue des pierres levées du bois de Meudon. (coll. part.)

Cependant il faut signaler un menhir - dit la pierre aux moines - découvert par le chimiste Marcelin Berthelot en 1894, du côté de Chalais. Le voisinage de deux autres pierres dont une plate fait penser aux restes d’un dolmen. Des armes et outils du néolithique ont été trouvés à proximité, comme d’ailleurs en bien des endroits du bois de Meudon-Clamart.

La Pierre aux Moines. CPA collection Bois de Meudon-Clamart n° 2776, G.I. éditeur, circulée 25 sept 1906, dos divisé. (collection particulière)
La Pierre aux Moines. CPA collection Bois de Meudon-Clamart n° 2776, G.I. éditeur, circulée 25 sept 1906, dos divisé. (collection particulière)

Pierre aux Moines. CPA collection Meudon Clamart, F.F. éditeur (trèfle rouge), circulée juin 1906, dos divisé. (collection particulière)
Pierre aux Moines. CPA collection Meudon Clamart, F.F. éditeur (trèfle rouge), circulée juin 1906, dos divisé. (collection particulière)

sur le menhir de Clamart, lire le bulletin de la Société Préhistorique de France en 1894

sur les gisements néolithiques, lire le document de la Société Préhistorique de France

La forêt de Clamart


mise à jour mai 2009