Promenades virtuelles

Prom. n°12- Quarante-Arpents

 

rue des Quarante-Arpents

Cette voie prend rue de la Pépinière et se termine sente de la Source ; elle dessert des entreprises de la zone d’activités. Elle porte depuis juillet 1982 le nom d’un bois, devenu lieu-dit, appelé ainsi en raison de sa superficie.

L’arpent est une ancienne unité de mesure de surface agraire française correspondant à un carré de dix perches de côté (1 perche fait environ 6 mètres), mais qui a varié selon les localités, et l’époque. On trouve en France des valeurs de l’arpent allant de 32 à 78 ares (3200 à 7800 m2).

La technique d’arpentage avec des chaines, des piquets, des balises, etc. a été décrite dans le Traité de Géométrie de Manesson-Mallet*, curieusement illustré par le bourg de Viroflay, ci-nommé Giroflé près Versailles.

* Alain Manesson Mallet, Paris 1630-1706, est un ingénieur militaire, géographe et cartographe français. Son Traité de Géométrie de 1702 était destiné à l’éducation du Dauphin. Il est une remarquable source sur les villes des environs de Paris, qui servent de prétexte à présenter un thème. Sur cette page on voit bien la structure du village de Viroflay.


mise à jour 14 décembre 2021