Expo virtuelle 2021

Des rues de Viroflay, mais pas à Viroflay

 

Mais où trouve-t-on une rue de Viroflay ? A coup sûr dans une commune limitrophe, et bien sûr à Paris. Une troisième existait et elle a été renommée. Sauriez-vous les situer précisément ? Enfin la quatrième est à Hassloch, notre ville jumelle.

Paris

La rue de Viroflay est située dans le 15ème arrondissement, à proximité de la Mairie, limitée à ses extrémités par la rue Péclet et la rue de l’Amiral-Roussin. Elle est longue d’environ 80 m et fait face au porche d’entrée des Maisons ouvrières, témoins d’une initiative philanthropique.

Rue de Viroflay à Paris 15e, vue à travers le porche d’entrée des maisons ouvrières de la rue de l’Amiral Roussin.
Rue de Viroflay à Paris 15e, vue à travers le porche d’entrée des maisons ouvrières de la rue de l’Amiral Roussin.

Entrée des maisons ouvrières.de la rue de l’Amiral Roussin Vue prise depuis la rue de Viroflay.
Entrée des maisons ouvrières.de la rue de l’Amiral Roussin Vue prise depuis la rue de Viroflay.

Chaville

La rue de Viroflay est située en limite de Viroflay, au nord de l’avenue Salengro, à la hauteur de la pointe de Chaville. Longue d’une centaine de mètres, elle est dans le prolongement du sentier des Mouchets.

Cliché J. Larour décembre 2020
Cliché J. Larour décembre 2020

La rue de Viroflay, vue depuis la fin de la sente des Mouchets. Cliché J .Larour décembre 2020
La rue de Viroflay, vue depuis la fin de la sente des Mouchets. Cliché J .Larour décembre 2020

Versailles

Au début du XXe siècle, la rue de Viroflay était une longue rue rectiligne traversant le quartier de Porchefontaine - alors une zone agricole centrée autour d’une ferme et de quelques étangs. La rue allait du Pont Colbert à l’entrée de Viroflay, au niveau des six-ponts, et passait devant l’église Saint-Michel.

La rue a pris le nom d’Yves Le Coz, 1847-1941, maire de Versailles de 1925 à 1935.

La rectiligne route de Viroflay joignait l’entrée de Viroflay (les Six-Ponts) au Pont Colbert. Elle permettait de continuer sur Jouy en Josas par l’ouest. (coll. part.)
La rectiligne route de Viroflay joignait l’entrée de Viroflay (les Six-Ponts) au Pont Colbert. Elle permettait de continuer sur Jouy en Josas par l’ouest. (coll. part.)

Au bout de la route, le vallon de Viroflay (détail)
Au bout de la route, le vallon de Viroflay (détail)

Le lactarium rue Yves le Coz. Un élevage alimentait en lait frais les pouponnières du quartier. La route de Viroflay (on distingue au fond le remblai de la voie ferrée) a été nommée rue Yves Le Coz en hommage à un ancien maire de Versailles. (coll. part.)
Le lactarium rue Yves le Coz. Un élevage alimentait en lait frais les pouponnières du quartier. La route de Viroflay (on distingue au fond le remblai de la voie ferrée) a été nommée rue Yves Le Coz en hommage à un ancien maire de Versailles. (coll. part.)

Hassloch

Un peu excentrée, dans une zone où des rues rectilignes se croisent à angle doit, la Viroflayer Strasse (littéralement Rue de Viroflay) dessert au n°20 le Gymnasium (lycée) Hann Arendt. Les autres rues de ce quartier évoquent les arts, la science et l’industrie : Kantstr., Dürerstr., Anilinstr., Röntgenstr..


Mise à jour 25 janvier 2021