Hivernales

 

Cet article va s’enrichir rapidement. Repassez nous voir.

Une épaisse couche de neige et tout est transformé, les bruits s’étouffent, les formes s’arrondissent et les couleurs changent.

- Saint Eustache

Saint Eustache et le cimetière primitif, vue prise depuis la cour pavée de l’hotel Aimery. Cliché J. Larour décembre 2010
Saint Eustache et le cimetière primitif, vue prise depuis la cour pavée de l’hotel Aimery. Cliché J. Larour décembre 2010

Rue Jean Rey

Cour intérieure de l’hôtel Aimery. Cliché J. Larour
Cour intérieure de l’hôtel Aimery. Cliché J. Larour

Au Feuillantines. Cliché J. Larour
Au Feuillantines. Cliché J. Larour

- Hôtel de Morny

Ambiance russe ! Arrière de l’Hôtel de Morny. Cliché J. Larour décembre 2010
Ambiance russe ! Arrière de l’Hôtel de Morny. Cliché J. Larour décembre 2010

Hôtel de Morny. Cliché J. Larour décembre 2010
Hôtel de Morny. Cliché J. Larour décembre 2010

- Gaston Boissier

Maison du fondeur Durenne. Cliché J. Larour décembre 2010
Maison du fondeur Durenne. Cliché J. Larour décembre 2010

Antoine Durenne (Paris 7 juillet 1822 - Presles 12 juillet 1895) est un fondeur d’art, français, de renommée internationale et éditeur d’art. Antoine Durenne sort de l’École des arts et métiers d’Angers en 1841, et de l’École des beaux-arts en 1842. Il est membre fondateur de l’École nationale des arts décoratifs. En 1857, il rachète la fonderie de Sommevoire, Haute-Marne. Grâce à sa collaboration étroite avec des artistes tels qu’Albert-Ernest Carrier-Belleuse, Emmanuel Frémiet, Pierre Louis Rouillard, Paul-Édouard Delabrièrre, Auguste-Nicolas Cain, Mathurin Moreau, Auguste Bartholdi, Eugène Hiolle, ou encore Hector Guimard au Castel Béranger, et avec une qualité technique indiscutable, il va rapidement tenir une place prépondérante dans la fonte d’art française. Avec lui, la fonte de fer et d’ornement acquiert son titre de noblesse.

On peut voir des œuvres sur le parvis du musée d’Orsay à Paris : Amérique du Nord, par Eugène Hiolle, (1878), Jeune éléphant pris au piège, par Emmanuel Fremiet, (entre 1877 et 1878), Cheval à la herse, par Pierre Louis Rouillard, (1878).

- Plateau

L’ancienne Poste et la Maison des Enfants. Cliché J. Larour décembre 0210
L’ancienne Poste et la Maison des Enfants. Cliché J. Larour décembre 0210

- Gare RG

Gare Rive Gauche déserte. Cliché J. Larour décembre 2010
Gare Rive Gauche déserte. Cliché J. Larour décembre 2010

- Bertisettes

- Route nationale


(mise à jour mai 2017)