VERSAILLES

Nous contacter

19 février 2016

Rendez vous ICI

Sites cartophiles

19 février 2008

De nombreux sites cartophiles ont été rassemblés pour vous dans la rubrique Liens, article Sur la Toile. Ne manquez pas d’y aller pour des visites virtuelles variées.

Photos anciennes de Viroflay

24 août 2005

En rédigeant l’article Des cartes sur la Toile, j’ai découvert une série de photos de Viroflay datant de 1905. Elles représentent la Villa bon repos et un étang (donc pas sur le territoire de la commune). Une recherche sur Chaville donne trois photos d’un étang. Ces photos proviennent de la base de données Mémoire mise à disposition par le ministère de la culture.

Les congrès

 

L’aile du Midi accueille le congrès du Parlement français depuis la IIIe République. Ces réunions ont été consacrées à l’élection du Président de la République, jusqu’à la Vème république, et aux révisions constitutionnelles. En 1919, après de longues tractations, le Congrès de la Paix, réuni au château de Versailles, a été un évènement mondial, mettant fin à la première guerre mondiale.

Election du Président de la République

Dans certaines circonstances prévues par la Constitution, les deux chambres (Assemblée nationale et Sénat) se réunissent pour un vote solennel. Jusqu’en 1958, on y procéda à l’élection des Présidents de la République. Depuis, le Congrès se réunit à Versailles pour amender la Constitution.

Salle de réunion du Congrès, lieu des réunions solennelles des assemblées, pour les réformes constitutionnelles et pour l’élection du président de la République jusqu’à 1958. n°13 E.G., collection Gendreau. Dos vert divisé, non circulée. (coll. part.)
Salle de réunion du Congrès, lieu des réunions solennelles des assemblées, pour les réformes constitutionnelles et pour l’élection du président de la République jusqu’à 1958. n°13 E.G., collection Gendreau. Dos vert divisé, non circulée. (coll. part.)

Voir sur ce thème la belle galerie composé par les Philatélistes et Cartophiles Versaillais (APCV).

Selon les Lois constitutionnelles de 1875 et de 1879, le Président de la République est élu par les deux Chambres réunies en Congrès, à Versailles.

Quinze élections ou réélections se dérouleront ainsi à Versailles, de 1879 à 1953.

- 28 décembre 1885 : Jules Grévy

Jules Grévy (1807, Jura - 1890, Jura) fut le 4e président de la République française, 30 janvier 1879 - 2 décembre 1887 (réélection le 28 décembre 1885). Il démissionne suite au scandale des décorations après un mandat d’une teneur assez anti-cléricale. Le 21 décembre 1880, des collèges et lycées pour filles sont créés, sous l’impulsion de Jules Ferry, à la fois président du Conseil et ministre de l’Instruction publique. Les lois Jules Ferry rendent progressivement l’école gratuite (1881), l’éducation obligatoire et l’enseignement public laïque (1882).

- 3 décembre 1887 : Sadi Carnot

- 27 juin 1894 : Jean Casimir-Périer

Casimir-Périer (1847, Paris - 1907, Paris) fut le 6e président de la République française, 27 juin 1894 - 16 janvier 1895. Il démissionna après 6 mois de mandat.

- 17 janvier 1895 : Félix Faure

Félix Faure (1841, Paris - 1895, Paris) fut le 7e président de la République française, 17 janvier 1895 - 16 février 1899. Son mandat fut marqué par l’affaire Dreyfus. Il décède à l’Elysée.

- 18 février 1899 : Emile Loubet

Emile Loubet (1838, Marsanne, Drôme - 1929, Montélimar, Drôme) fut le 8e président de la République française, 18 février 1899 - 18 février 1906. Sa présidence fut marquée par la loi de séparation de l’église et de l’Etat (1905).

- 17 janvier 1906 : Armand Fallières

Ces deux cachets témoignent de l’élection présidentielle du 17 janvier 1906. Emile Loubet ne se représentant pas, deux candidats s’affrontent : le président de la Chambre des députés, Paul Doumer, et le président du Sénat, Armand Fallières . Favori des radicaux mais trop politicien, Doumer est finalement battu par Fallières. Il resta 7 ans le 9ème président de la République française, du 18 février 1906 au 18 février 1913

- 17 janvier 1913 : Raymond Poincaré

Raymond Poincaré (1860, Bar-le-Duc (Meuse)- 1934, Paris), fut le 10e président de la République française du 18 février 1913 au 18 février 1920.

Ministre, président du Conseil puis président, il fut l’une des plus grandes figures politiques de la IIIe République. Il fut également l’un des personnages centraux de la Première Guerre mondiale, ayant appelé Georges Clémenceau à la présidence du Conseil, en 1917.

- 17 janvier 1920 : Paul Deschanel

- 23 septembre 1920 : Alexandre Millerand

- 13 juin 1924 : Gaston Doumergue

- 13 juin 1931 : Paul Doumer

- 10 mai 1932 : Albert Lebrun

- 5 avril 1939 : Albert Lebrun

- 16 janvier 1947 : Vincent Auriol

- 23 décembre 1953 : René Coty

René Coty (Le Havre, 1882-1962) , député et sénateur de Seine Inférieure, ancien ministre, a été élu au 13ème tour 2e et dernier Président de la IVe République et 17e Président de la République française. Sa présidence va du 16 janvier 1954 au 8 janvier 1959.

Salle Marengo où sont dépouillés les scrutins.
Salle Marengo où sont dépouillés les scrutins.

Congrès de la Paix

Juin 1919

L’hôtel Vatel, qui hébergeait les plénipotentiaires allemands. CPA circulée, 1919. Nombreux cachets
L’hôtel Vatel, qui hébergeait les plénipotentiaires allemands. CPA circulée, 1919. Nombreux cachets

Révisions constitutionnelles et autres congrès

-  22 juin 2009

Décret du 11 juin 2009 réunissant le Congrès par application de l’article 18 de la Constitution

Le Président de la République, Vu l’article 18 de la Constitution, Décrète :

Article 1 : Le Parlement sera réuni en Congrès le lundi 22 juin 2009 par application du deuxième alinéa de l’article 18 de la Constitution.

Article 2 : L’ordre du jour du Congrès est fixé ainsi qu’il suit :

1. Modification du règlement du Congrès ;

2. Déclaration du Président de la République.


(mise à jour novembre 2016)